Bilan du mois de février 2016

Ce mois de février a été très difficile pour moi pour suivre mon rythme de lecture. Beaucoup de services presse en même temps à finir d'urgence (je crois que je vais faire une pause de ce côté là) et surtout une modification de mes missions au travail qui fait que j'ai été débordé de tous les côtés. C'est donc la première fois de ma vie, que je lisais jusqu'à trois livres en même temps, et ce n'est pas ce que je préfère. J'espère que j'arriverais à mieux m'organiser durant ce mois de mars, même si le rythme du travail est toujours aussi soutenu.

Mes lectures du mois :

J'ai donc privilégié mes services presses ce mois-ci et je n'ai pas encore fini d'écrire mes chroniques qui attentent bien au chaud dans mon calepin.
J'ai lu 4 romans et 1 nouvelle ce mois-ci pour un total de 1668 pages. Grosse baisse de mon rythme de lecture et même si j'ai été en vacances la semaine dernière, je n'ai pas réussi à lire comme je l'aurai souhaité. Je ne souhaite pas me mettre la pression, il faut que la lecture reste un plaisir et je ne l'ai pas vraiment vécu comme ça ce mois-ci, alors je vais lire ce que j'ai envie de lire !!!!
Cliquer sur les couvertures pour avoir accès aux chroniques pour celles que j'ai faites !
http://exulire.blogspot.fr/2016/02/violence-lorigine-martin-michaud.html http://exulire.blogspot.fr/2016/02/de-vague-en-vague-pascale-retourne-raab.html http://exulire.blogspot.fr/2016/02/pigeon-canard-et-patinette-fred-guichen.html


Mes coups de cœurs, mes déceptions :


Pas de coup de cœur ce mois-ci mais deux déceptions. La première avec Violence à l'origine, où je n'ai pas adhéré au style de l'auteur et le fait de ne pas avoir lu les livres précédents m'a vraiment fait défaut. La seconde avec Les fiancés de l'hiver, où je n'ai pas été emporté dans cette ville froide dans le ciel.



In my mail box :

J'ai décidé de ralentir considérablement le rythme de mes achats, car ma PAL est en train de débordée. Mais j'ai tout de même acheté chez France Loisirs deux livres car j'arrivais à la fin de la période d'hiver et j'ai surtout acheté la suite d'Ecrit avec le sang de mon cœur, car compte-tenue de la fin de la première partie, je ne pouvais pas m'arrêter là.

Les rendez-vous :



Malgré le fait que je n'ai pas beaucoup apprécié le roman, j'ai tout de même participé à la rencontre d'auteur organisé par Babelio et j'ai pu rencontrer Martin Michaud.






Le point sur les challenges :

Tour du monde en 8 ans : 11 pays - pas de progression
Challenge gourmand : 13 vins trouvés (+1 comptabilisé et 2 à venir)
Challenge écosse : 2 (+1) challenge terminé et que je n'ai pas réussi
Challenge 2016 : 5/50 (+2 comptabilisés et 2 à venir j'espère)
Les couleurs de l'hiver : 9 points (+3 et bientôt 11 points de plus)
ABC challenge : nombre de lettres : 4 (C, G, M, R), de pages : 2031, de genre  : 4 (thriller scientifique adolescent, thriller, fantasy, conte)

Le mot de la fin :

C'est plutôt étrange cette sensation à chaque fois que je commence ce bilan de me dire que je n'ai rien lu courant le mois écoulé et que finalement je me rend compte que c'est pas mal du tout !!!
Et oui, je suis satisfaite de mon mois, surtout avec tout ce qui c'est passé au boulot. A suivre au prochain bilan du mois ....

Commentaires

  1. Jolie bilan tout dz même. Au dommage que tu es étais déçu des fiancée de lhivers. Joyeux mois de mars a toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup.
      Bientôt ma chronique sur les fiancés de l'hiver où je vais essayer d'expliquer pourquoi ça ne m'a pas vraiment plu. Mais j'ai beaucoup de retard en ce moment (4 chroniques à venir)

      Supprimer
  2. Un bon mois !
    Je te souhaite un bon mois de Mars! =)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Sleepy Hollow La légende du Cavalier sans tête - Washington Irving