Dans le silence des larmes Tome 1 - Annie - France Venin

Auteur : Annie-France Vénin
Éditions : Persée
Genre : Historique
Date de parution : 2016
Page : 438

  "Les wagons de bois s'immobilisèrent dans un grand crissement de freins et les passagers brutalement secoués, sortirent de leur somnolence."

Synopsis :
 C’est la guerre. De nombreux personnages attachants, émouvants et drôles, sont les acteurs et les victimes d’une terrible vengeance. Mais en même temps, entre Céline et Martial voit le jour une superbe histoire d’amour. Née dans des conditions tragiques, au cours d’une petite période de la Seconde Guerre mondiale, elle se dénouera dix ans plus tard.
Un homme mystérieux menace leur destin, leur famille… Leur amour pourra-t-il échapper à sa haine




Ce que j'en ai pensé :

Je souhaite tout d'abord remercier les Editions Persée de m'avoir permis de découvrir ce livre dans le cadre de notre partenariat. Merci également de m'avoir tout le temps soutenu ces derniers mois et merci enfin pour nos différents échanges qui m'ont touché.

Lorsqu'on lit le titre de ce roman, on peut s'attendre à une histoire triste et larmoyante, mais ce n'est pas du tout le cas. C'est au contraire une histoire qui parle de la naissance de l'amour entre deux jeunes personnes qui subissent la guerre. Telle une chrysalide qui se transforme en papillon, l'histoire entre Céline et Martial commence dans un cocon, où ils sont choyés, aimés, protégés autant que faire se peut. Leur amour les transforment et ils deviennent beaux et libres. Libres d'assumer leur choix, libres de grandir, libres de se quitter, libres de s'aimer toujours, libres de s'envoler ... A jamais le fil de soie qui relie ces deux personnes aussi ténu soit-il ne se brisera.

Oublier les scènes crues, violentes, blessantes, Annie-France Venin nous protège des atrocités de la guerre pour nous offrir de la délicatesse. Même si en toile de fond, on entend les bombardements, même s'ils frôlent nos personnages, même si le désir de vengeance est fort pour les être perdus, l'écriture reste toujours délicate, envoutante, protectrice.

Je vous ai parlé de l'amour entre Céline et Martial, mais ils ne faut surtout pas oublier les autres personnages qui sont tous si attachants. L'amour de parents pour leur fils et réciproquement, réciproque également l'amour d'un père pour sa fille et son fils. et d'un meilleur ami et d'une grand-mère exceptionnelle...

Des silences, il y en a beaucoup, l'époque qui est évoquée ici oblige les personnages à mentir, à dissimuler mais ne trahissent pas. Presque toutes les réponses nous sont livrées à la fin du roman, mais que va nous dévoiler la suite de ce roman... Je suis curieuse de le savoir. Est ce que toutes les toiles de la mère de Céline nous serons révélées ...

Pour terminer, je voulais également souligner que l'ensemble du roman est ponctué de musique. tout comme le rythme détermine la durée des notes les unes par rapport aux autres, le rythme de l'écriture détermine la durée que chaque personnage va rester auprès d'un autre. Une note, un silence, une note, un silence. Annie-France Venin joue le chef d'orchestre sans fausses note ou presque ... j'ai trouvé que de temps en temps le tempo avait tendance a être Lento alors que j'aurai préféré Andante ou Allegretto. Non ici pas de Presto ou de Prestissimo, nul besoin de courir après le temps, il réserverait trop de drames et ce n'est pas ce que l'on veut pour eux...

Citations :

"- "Autres temps, autres mœurs !" en souriant à elle-même. Ils sont quand même bien mignons.
- Oui, confirma Berthe, ils forment un très beau couple..., et ces deux-là ont besoin de respirer, cela se voit, ajouta-t-elle en essuyant son doigt.
- Oui-oui, certes mais où cela va-t-il les mener ? Nous sommes en guerre !
- Et alors ?
- Ciel ! ne vous fâchez pas ! de grâce ! Puis elle murmura : "A chaque jour suffit sa peine".
- Dieu seul le sait, Dieu seul le sait, répétait Berthe pensivement.
- "Chacun pour soi et Dieu pour tous !" lança Marthe dans un éclair de bonheur."

"- Mais comment on peut savoir qu'elle va mourir cette nuit ? C'est peut-être qu'elle veut juste changer de vie parce qu'elle a trop mal ici..."

"Les jeunes dansèrent sur la pelouse, parfois en fredonnant, en riant tranquillement ; c'était plus qu'une valse, comme une fuite, un besoin d'oublier, une envie de respirer à deux les mêmes peurs, d'apprivoiser les mystères, déchiffrer les silences..."

Ce qu'il me reste dans la tête :

Martial de dos au piano, ces doigts agiles jouant Mozart ou Chopin, la dernière note et le silence non pas lourd mais au contraire, cet instant que l'on garde en mémoire à jamais.
La plage le long de la Loire un après-midi d'été, où plus rien n'a d'importance que seuls les éclats de rires de trois enfants résonnent pendant que deux femmes âgées les observent.
Martial et Céline dans le grenier à écouter les bombes et le ciel qui se teinte de rouge, Martial fort et réconfortant, Céline pure et apeurée.
Un coup de feu, une course, un avion qui s'envole ...
Une chandelle posée sur les marches d'un escalier.

Le mot de la fin :

Annie-France Venin nous offre une parenthèse dans une époque de guerre. De la naissance de l'amour à la mort d'une vengeance, nous suivons des personnages attachants au rythme de la musique classique. Un premier tome qui n'en appelle pas forcément un autre, mais on reste curieux de ce qui pourrait arriver maintenant que la dernière page est tournée...


***

Commentaires

  1. Ah, cette histoire a l'air pile faite pour moi ! et un nouveau livre dans la wishlist, un !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais ce que ça fait, j'espère qu'il te plaira ...

      Supprimer
  2. Bonsoir :) J'ai commencé ce livre la semaine dernière, pour l'instant j'aime bien l'histoire en général malgré le fait que j'ai du mal à rentrer dans l'histoire.
    Ta chronique me donne envie de le continuer !^^ Merci !
    Mathilde Littéraire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as réussie à rentrer dans l'histoire depuis ton message.
      J'ai eu la chance de discuter via mail avec l'auteure et je prépare cette rencontre dématérialisée... L'article va bientôt sortir...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016