D.I.M.I.L.Y.Tome 2 Did I Mention I Need You ? - Estelle Maskame

Auteur : Estelle Maskame
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Young Adult
Date de parution : 2016
Pages : 343

"Trois cent cinquante-neuf. C'est le nombre de jours que j'ai comptés."

Synopsis :
Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi...
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore...
Pourront-ils résister à la tentation ?




Ce que j'en ai pensé :

"Pourront-ils résister à la tentation ?" dernière phrase du synopsis, c'est tellement évident que la réponse est non. Eden est avec Dean, ou plus exactement avec un spectre qui lui sert de copain en attendant de retrouver celui dont elle est tombée amoureuse à 16 ans. Pour Eden le proverbe "Vivre seule que mal accompagnée" n'est pas d'actualité, et puis de toute façon, est-elle réellement mal accompagnée ? Gentil, agréable, débrouillard, attentionné, il est gentil, mais, c'est d'un plat, électrocardiogramme zéro, alors dès que Tyler l'invite, les hormones se mettent en ébullition qui à savoir dès le début, qu'un des deux va souffrir. Eden en profite et après, elle a parfaitement raison, non, elle est toute jeune !!!

Après cette introduction explosive, je reviens sur mes sentiments concernant ce deuxième tome : je n'ai pas été très convaincue, est-ce du au fait que j'ai été spoilée concernant la fin du roman (RRRHHHH, je déteste celles qui spoilent dans les commentaires de Livraddict). Cependant, je retiens certains passages qui m'ont réellement surprise.

Dès le début de ma lecture, j'ai été gênée par le saut dans le temps. L'histoire se déroule 2 ans plus tard que le premier tome. Je n'ai pas trouvé que les personnages avaient muri pendant ce laps de temps plutôt conséquent, on aurait du passer d'adolescents à de jeunes adultes, avec des préoccupations un peu plus importante que la robe que l'on va porter ou la rayure improbable sur sa super voiture trop super belle !!!! Que décide Tyler de faire après cette année sabbatique à exposer ses problèmes au public, quels sont ces idéaux, que veut-il réellement devenir, qu'est-ce que ces rencontres lui ont apporté, quel recul en a-t-il ? Aucune de ces questions ne sont abordées dans ce tome. On retrouve seulement le Bad boy devenu aussi doux qu'un agneau qui a des principes en ce qui concerne sa demi-sœur. Principes qui sont vite balayés, car Tyler fait du rentre dedans et lorsqu'il est surpris par le répondant positif, ses principes refont surface et fait trois pas en arrière, ... suis-je clair ? on tourne en rond, pendant un bon bout de temps. Son comportement est à la limite du supportable, mais je l'aime bien quand même. Quant à Eden, elle ne se pose pas plus de questions, mais j'ai trouvé qu'elle était mieux dans ses converses ...

Ce tome que j'ai trouvé trop superficiel à mon gout, n'a pas été à la hauteur de mes attentes, même si sa lecture est tout de même addictive et que l'on souhaite savoir où tout ça va les mener. Quand à la suite, je la lierai bien volontiers pour clore cette trilogie, mais de là à dire que je suis impatiente, non.

Citations :

"J'aime Dean, mais je suis amoureuse de Tyler.
Et dire qu'il y avait un temps où je croyais que rien ne serait jamais plus difficile à comprendre que les cours de bio."

"Je ne sais pas ce qu'on est censé ressentir quand on est amoureux de quelqu'un, admet-il avec un petit rire, mais si être amoureux c'est penser à la personne chaque seconde de chaque jour... si ça signifie que votre humeur change du tout au tout dès qu'elle est là... si ça veut dire qu'on ferait tout pour elle, alors je suis éperdument amoureux de toi."

Ce qu'il me reste dans la tête :

La surprise d'Eden lorsqu'elle découvre qui sont venus la voir à New York.
Un premier baiser, dans la rue, sur le capot de la voiture.
Un colloque plein d'humour et ayant un recul sur la situation intéressant.

Le mot de la fin :

Un tome sans réelle surprise mais qu'on a envie tout de même de découvrir rapidement. Eden et Tyler restent les mêmes malgré le temps qui passe et c'est à mon goût assez décevant de ne pas les avoir fait évoluer depuis le lycée. On retrouve nos personnages secondaires avec toujours autant de plaisir et les nouveaux sont aussi intéressants car ils rééquilibrent le roman.

Livre 2 : Did I Mention I Need You ?
Livre 3 : Did I Mention I Miss You ?
***

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Bilan de l'année 2016

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016