Les frères Reed T1 : Grand, tatoué et envoutant - Tammy Falkner

Auteur : Tammy Falkner
Éditions : Night Shift Publishing
Genre : Erotisme
Date de publication originale : 2015
Pages : 214

    "Je ne connais pas son nom mais elle me semble familière."

Synopsis :

  Elle est complètement fermée. Mais la clé, c’est peut-être lui.
Logan Reed est grand, tatoué et envoûtant.
Kit est une femme qui a un bon crochet du droit et un secret.
Kit veut un tatouage mais, dans le dessin qu’elle a préparé, Logan perçoit plus que ce qu’elle avait eu l’intention de lui montrer. Il la voit comme les autres n’ont jamais su la voir.
Logan n’est pas handicapé, mais ça fait huit ans qu’il n’a pas parlé. Il n’en a pas éprouvé le besoin. Jusqu’à ce qu’il rencontre Kit.
Logan ne sait pas tout de Kit. Et Kit ne sait pas tout d’elle-même, jusqu’à ce qu’elle doive sacrifier tout ce dont elle avait toujours rêvé pour sauver ce que Logan a de plus cher.

Ce que j'en ai pensé :

Un titre ridicule, une des couvertures les plus moches qui m'ait été donnée de voir, mais une histoire qui vaut largement le détour.

Malgré un premier chapitre vulgaire et inélégant qui aurait pu me faire directement arrêter ma lecture, ce roman est finalement très au-dessus de son titre et de sa couverture.

Nous allons découvrir Logan, jeune homme de 21 ans, beau comme un dieu grec, tatoué, percé, mais surtout sourd depuis son plus jeune âge. Son handicap, il en a fait une force et surtout au niveau de la séduction, amant par excellence, toutes les filles craquent pour ce garçon et il en profite, on ne peut même pas lui en vouloir ...

Dans une romance, il y a également une fille : Kit (même si nous savons dès le début qu'il s'agit s'un pseudo et que son véritable nom est Emilie). Kit la paumée, SDF, qui fuit une vie antérieure, condamnée à survivre dans la rue et ayant pour unique bien sa guitare, alors pour se payer à manger et un endroit où dormir, elle chante dans le métro et elle est douée.

Leur rencontre est due au hasard. Chacun à son caractère, chacun ne veut pas céder à l'autre et contrairement aux autres romances, aucun des deux personnages ne craquent, une vrai tension s'installe entre eux, mais c'est ce qui fait tout l'intérêt de ce roman : tout n'est pas servi rapidement sur un plateau.

Tammy Falkner nous propose une histoire d'une grande sensibilité, où le sexe n'est pas le principal mais seulement l'aboutissement de la construction et de la confiance d'un couple. Beaucoup de questions sur la naissance des sentiments, sur le pourquoi cette personne plutôt qu'une autre, sur le danger et la peur du lendemain. C'est finement écrit, c'est délicat, c'est très bien exprimé, je suis réellement surprise.

L'auteure a construit son histoire avec une certaine pudeur, en ancrant ce couple si attachant au cœur d'un appartement où cohabite une famille atypique, où chaque personne a sa place. C'est touchant. Puis d'autres thèmes tels que la maladie sont abordés sans tombés dans le mélodramatique.

En lisant ce roman, j'ai souri, j'ai eu la larme à l'œil. Je l'ai adoré et donc j'ai eu beaucoup de mal à le poser et maintenant que je sais qu'il y a une suite, je vais essayer de la trouver rapidement ...

Citations :

"Elle rit. Je voudrais pouvoir l'entendre car c'est probablement le plus beau son au monde. Ce n'est pas souvent que je souhaite pouvoir entendre à nouveau, parce que je peux faire presque tout ce que je veux. Mais là, maintenant, je souhaiterais pouvoir entendre le son de son rire."

"- Elle va briser ton putain de cœur, mec" prévient Matt après qu'elle ait fermé la porte. Elle va briser mon putain de cœur. Parce que je n'ai jamais voulu quelque chose avec quelqu'un autant que je veux quelque chose avec elle."

"Cette fille va me détruire. Je sais déjà que ce sera le cas. Et j'y saute tout de même à pieds joints."

"Il me connait seulement depuis quelques jours. "Pourquoi ai-je tant d'importance à tes yeux ? Qu'est-ce qui me rend différentes ?" J'admets que je meurs d'envie de le savoir."

"Je m'avance vers lui afin que nos genoux se touchent. Je ne le touche nulle part ailleurs, mais j'ai besoin d'une connexion avec lui."

Le mot de la fin :

Une très grande surprise, un livre coup de cœur où il est nécessaire de dépasser ce titre ridicule et cette affreuse couverture. de la romance, des secrets, mes handicaps à surmonter. Tout est délicatement lié, on sourit on est ému, un vrai cocktail qui fait du bien.

***

Commentaires

  1. Heureusement que j'ai lu ta chronique, parce que sinon, entre le titre et la couverture, j'aurais passé mon chemin. alors qu'en fait, ce roman pourrait me plaire et n'a pas l'air aussi "niais" que ce à quoi on pouvait s'attendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un roman à découvrir et oublier son titre et sa couverture. J'ai beaucoup apprécié ma lecture et j'espère découvrir la suite bientôt ...

      Supprimer
  2. Je dois bien avouer que je suis 100% d'accord avec toi pour la couverture et pour le titre! ^^ Pour tout te dire, rien qu'en voyant l'article je me suis dit "Quoi, mais ça n'a absolument pas l'air d'être son genre de lecture! :o"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien si, j'aime bien les romans cul cul la praline quand je ne me sens pas bien, et celui-ci a parfaitement tenu son rôle.

      Supprimer
    2. Tant mieux alors! C'est le principal! :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Sleepy Hollow La légende du Cavalier sans tête - Washington Irving