Fifty Shades Tome 2 : Cinquante nuances plus sombres - E.L. James

Auteur : E.L. James
Éditions : Le livre de poche
Genre : Erotisme
Date de publication originale : 2012
Pages : 710

 "Il est revenu. Maman dort ou bien elle est de nouveau malade."

Synopsis :

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Dans cette série :
Vous pouvez cliquer sur les couvertures pour avoir accès aux autres chroniques (HS non chroniqué à ce jour)
http://exulire.blogspot.fr/2016/12/fifty-shades-tome-1-cinquante-nuances.html    http://exulire.blogspot.fr/2017/02/fifty-shades-tome-3-cinquante-nuances.html
 Ce que j'en ai pensé :
 
J'ai enchainé la suite des trépidantes tribulations sexuelles d'Ana et de Christian, avec la lecture de ce deuxième volet. Et je suis toujours aussi sceptique sur ce second tome.
 
Un titre qui révèle peut être une descente aux enfers pour moi ou du moins pour Ana avec le mot "sombre". Cependant dès le prologue, tout s'illumine sur le comportement de Christian. Est-ce une raison suffisante, je ne pense pas, mais il permet de comprendre ce que ce personnage bien mystérieux a subi dans son enfance.
 
Le lien qui unit Christian et Ana est indéfectible, malgré les nombreuses épreuves décrits dans ce roman. La possession est omniprésente. Mais un équilibre se crée entre les personnages avec une ana qui montre une obsession à explorer ses limites et un Christian qui recherche la lumière à travers sa partenaire ; ça reste tout de même un schéma extrêmement classique en romance même si elle est agrémentée d'un nombre incalculable de scènes pornographiques. Je pensais qu'il y en aurait moins dans ce tome, non c'est encore pire, car il ne peut se détacher l'un de l'autre plus de trois pages.
 
J'ai donc mis plus de temps à lire ce tome, car je n'en pouvais plus et j'ai même sauté quelques pages tellement l'outrance m'a dérangée. Je veux bien que cette série ait marqué un tournent dans la littérature sentimentale et que depuis la littérature dit "New Romance" pour ne pas dire pornographique ce qui ferait mauvais genre, explose en librairie pour booster la libido de nombreuses lectrices. Ici j'ai trouvé qu'il y en avait beaucoup trop au détriment de l'histoire. Et puis j'ai commencé à ressentir inévitablement de l'énervement dès qu'Ana  se tortillait dès qu'elle voyant son BEAU CHRISTIAN avec SON PANTALON sur SES HANCHES TELLEMENT bien FAITES. Au secours !!! Et puis lui avec son "TU ES UNE BONNE PETITE", non non non, ce n'est plus possible, c'est redondant rébarbatif et ennuyeux au possible.
 
Bon j'avoue j'ai seulement adoré une scène de plaisir dans ce roman, c'est la fameuse scène de l'ascenseur, ne me dite pas qu'elle ne vous a rien fait, c'est le seule du roman qui déborde de sensualité, d'une lenteur sans précédent et qui n'est finalement pas sujette à la soumission mais au voyeurisme, ça change, non !!!
 
Le seul point positif de cette série est peut être les goûts musicaux de Christian à découvrir dans le bonus ci-dessous.
 
Donc au final, trop de porno, j'ai mis plus de temps à lire ce roman, car je voulais tout de même connaitre la fin, mais j'ai du entrecouper ma lecture par d'autres romans car je suis rapidement arrivée à l'overdose. Quand au trois je l'ai commencé, mais je break, J'EN PEUX PLUS ...
 
Citation :
 
"-Et  soudain, c'est là, qui sort de nulle part, cette sensation. Oh mon Dieu - l'envie, le désir, l'électricité. une sensation qui, si elle était perceptible, se matérialiserait en une aura bleue intense entre et autour de nous, c'est tellement fort."
 
Petits Bonus :
 
J'ai repris ici quelques chansons évoquées dans le tome 1 et le tome 2, juste pour vous donner des idées ...
 
Homelands de Nitin Sawhney
 
Fantasia sur un thème de Thomas Tallis par Ralph Vaughan Williams
 
I put a spell on you Nina Simone
 
Canteloube, chants d'auvergne Bailero
 
I got you under my skin Frank Sinatra
 
Le duo des fleurs - Lakmé de Delibes
 
Canon - Pachelbel
 
40 part motet- Spem in Alium by Thomas Tallis
 
Le mot de la fin :
 
Un roman avec beaucoup trop de scènes pornographiques qui ne laissent malheureusement pas le temps pour le déroulé de l'histoire, on en a fait tout un flan, mais pour moi c'est loin d'être le meilleur ...
 
***

Commentaires

  1. C'est le tome que j'ai le moins aimé. Je trouve l'ensemble de la saga assez sans intérêt et mal écrit, même si le tome 3 a su me plaire un peu plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'arrêter ma lecture du tome 3, je n'en peux plus ... Je ne trouve pas que ça soit mal écrit, c'est fluide et simple mais il y trop de scènes de sexe au détriment du reste.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire (voire même de rire) en lisant ta chronique: il y a des passages tellement réplétifs qu'ils en sont exaspérants. Et oui, trop de sexe, de porno, et un côté malsain aussi je trouve dans les relations entre les perso...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais pourquoi ai-je décidé au final de lire cette trilogie !! C'est à n'y rien comprendre. au moins j'ae t'aurai fait rire, je ne l'ai pas lu pour rien ... Merci

      Supprimer
    2. Ta chronique vaut le détour, et rien que pour ça, ça valait le coup!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016