Les 100 - Kass Morgan

 
Auteur : Kass Morgan
Edition : Robert Laffont
Genre : Dystopie
Sortie : 2014
Pages : 364

Ma note : 14/20

Synopsis :

Menteurs. Voleurs. rebelles. Héros.

La Terre a été ravagée par un cataclysme nucléaire et personne n'y a été depuis des siècles. Pourtant, dans l'espace, 100 jeunes risquant la peine de mort vont être y envoyés. C'est peut-être pour eux une deuxième chance... ou la façon la plus rapide de mourir.



Ce que j'en ai pensé :

Je suis un peu en colère après la lecture de ce livre. Non pas que je n'ai pas aimé ce livre, mais il me reste un goût d'inachevé. En effet ce livre ne fait qu'à peine 330 pages et il en mériterait au moins 200 pages de plus, même si je sais qu'il existe deux tomes supplémentaires. J'ai tout de même l'impression que l'auteur a volontairement décidé de sabrer son livre pour le rendre plus court.
Ce faisant nous suivons l'histoire à travers 4 personnages :
Clarke : Jeune fille forte et fragile à la fois qui manque terriblement de maturité et qui n'avance qu'à l'instinct sans trop se poser de questions.
Glass : Elle a un caractère totalement différent qui décide de braver tous les dangers pour être avec celui qu'elle aime et qui a déjà énormément souffert dans sa tête et dans sa chair.
Wells : Fils du gouverneur sur le vaisseau spatial, qui souhaite retrouver lui aussi celle qu'il aime (Clarke) que l'on découvre sûr de lui même si je reste persuadée qu'il est en fait un enfant pourri gâté à qui on a jamais rien refusé. Je trouve très difficile de se faire un avis sur ce personnage qui reste pour moi très énigmatique (à voir dans les prochains tomes).
Et puis il y a Bellamy, le plus âgé, le plus mature, le plus sensible même s'il se donne des airs de gros dur, il est le personnage auquel je me suis le plus attachée : c'est la force tranquille.
Mais voilà, je trouve que l'auteur ne va pas assez loin dans la psychologie de ces personnages et des autres. Oui j'aurais aimé en connaitre d'autres voir beaucoup d'autres. Sur 100 adolescents qui atterrissent sur Terre, nous connaissons seulement le noms de 7 personnes. Je trouve ça relativement peu.
Quand à la vie dans l'espace, là aussi, je trouve ça vraiment léger. J'aurai voulu en savoir plus en particulier sur le gouvernement, sur les règles qui ont été mises en place depuis 300 ans pour survivre à part la peine de mort, la limitation de la procréation et les coupures d'eau. J'aurais aimé connaitre réellement la structure sociétale mise en place.
Malgré ces quelques critiques négatives, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé. Ce livre mélange présent et flashback permettant d'avoir un rythme assez soutenu malgré un manque d'actions évident qui sont très vite terminée (Ah les coupes dans ce livre !!!)
Mais voilà, il y a les 40 dernières pages qui vont m'obliger à lire la suite même si depuis la moitié du livre j'avais déjà anticipé cette éventualité (non je ne vous donnerai pas de spoilers).

Ce qu'il me reste dans la tête :

Les retrouvailles de Glass avec Luke qui ne sont pas du tout celle attendue.
Clarke qui veille Lily dès que ces parents sont parties.
L'épouvantable caractère d'Octavia.
Les étoiles dans le ciel qui me paraissaient tellement proches.

Citations :

"Bellamy sait que c'est comme ça que fonctionne le chagrin : il serait vain de s'attendre à ce que les autres le partagent , à chacun de porter sa propre peine en soi."

"La loi est dure, mais nécessaire. Le vaisseau n'a les ressources que pour un nombre limité d'habitants et quiconque vient perturber ce fragile équilibre, met en danger l'espèce humaine tout entière."

"Wells reporte son attention sur le spectacle qu'offre l'énorme baie vitrée. Ce soir, les nuages qui enveloppent la Terre ne lui évoquent pas l'habituel linceul mais plutôt une couverture douillette. La planète n'est pas morte, elle a simplement glissé dans un sommeil enchanté, attendant le retour des hommes à sa surface pour se réveiller."

Le mot de la fin :

Dommage que ce livre qui pouvait avoir un vrai potentiel ait été sabré pour en faire un livre trop court à mon goût. Mais fin m'oblige à poursuivre les tomes suivants.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Sleepy Hollow La légende du Cavalier sans tête - Washington Irving