Le blé en Herbe - Colette

Auteur : Colette
Edition : France Loisirs
Genre : Classique
Sortie : 1923
Pages : 126

Ma note : 14/20

"Tu vas à la pêche, Vinca ?"

Synopsis :
"Toute leur enfance les a unis, l'adolescence les sépare." Phil, 16 ans, et Vinca, 15 ans, amis de toujours, passent tous leurs étés en Bretagne. Tout naturellement, l'amour s'installe entre ces deux complices inséparables, un amour qui grandit plus vite qu'eux. Et cet été-là, Vinca et Phil découvrent leurs différences et leurs incompréhensions. L'insouciance et la confiance font alors place à la souffrance et à la trahison. Ces amours adolescentes révèlent à Vinca et à Phil ce qu'ils sont désormais et ne seront jamais plus. Et ces vacances s'achèvent sur un adieu à l'enfance, amer et nostalgique.

Ce que j'en ai pensé :

Colette femme libérée et aimant la liberté a écrit de nombreuses œuvres au début du XXème siècle. Nombreuses ont défrayé la chronique et le Blé en herbe en fait parti.
Imaginez-vous au début du siècle dernier, pendant l'entre-deux guerres, où les garçons sont éduqués dans le seul but de faire une bonne carrière du moment qu'ils font parti de la haute et de trouver une femme qui elle aura été éduquée pour bien coudre, bien tenir une maison, être dévouée à son mari, avoir un minimum d'esprit et épouser ce qu'elle pourra trouver en fonction de la dote qui lui sera accordée et économisée par son père.
C'est dans cette époque que se déroule notre histoire et plus précisément au mois d'aout en vacances. Rappelez-vous, à cette époque pas de congés payés, donc on suppose que nous sommes en présence de familles privilégiées. en effet, il s'agit de deux familles, amies qui se retrouvent tous les été en Bretagne. Et Colette s'intéresse plus particulièrement à deux adolescents un garçon, Philippe et une fille, Vinca, âgés respectivement de 17 et 16 ans. Ils se connaissent depuis la naissance, ont grandi ensemble tous les étés et ont développé un sentiment amoureux. Philippe s'appelle d'ailleurs "les amants fraternels". Mais ici, rien d'incestueux, c'est un amour pur, un amour d'enfance, un amour platonique.
Nos deux jeunes personnes sont au tournent de leur vie, encore des enfants et pas encore des adultes, le temps d'un été, leur relation va changer ainsi que leur propre personnalité.
J'évoquais un peu plus haut que le livre a fait scandale, cela vient du fait que Philippe va s'encanailler avec une femme plus mûre qui plus est mariée. Scandale !!! Incitation à la débauche !!!!
Vinca quant à elle, qui ne le connait que trop bien, va s'en rendre compte, malgré que Philippe fait tout son possible pour cacher cette relation, dévoré par la culpabilité et l'envie de retourner auprès de sa dame.
Deux enfants qui grandissent trop vite durant un été et deviennent adultes sans s'en rendre compte.
Je tiens également à souligner l'écriture de Colette, les paysages décrits nous plongent dans des aquarelles et des pastels qui sentent l'iode et le sable. Un vrai régal même si le texte peut être difficile à lire pour un jeune public.
Au final, je ne saurais dire si j'ai aimé, ou non, la fin m'a très largement déçue, mais je ne regrette nullement d'avoir découvert cet auteur.

Citations :

"-Je te dis de te taire ! Tu n'ouvres la bouche que pour dire une bêtise... Je crève, entends-tu, je crève à l'idée que je n'ai que seize ans ! Ces années qui viennent, ces années de bachot, d'examens, d'institut professionnel, ces années de tâtonnements, de bégaiements, ou il faut recommencer ce qu'on rate, où on remâche deux fois ce qu'on a pas digéré, si on échoue... Ces années où il faut avoir l'air, devant papa et maman, d'aimer une carrière pour ne pas les désoler, et sentir qu'eux-mêmes se battent les flancs pour paraître infaillibles quand ils ne savent pas plus que moi sur moi... Oh ! Vinca, Vinca, je déteste ce moment de la vie ! Pourquoi est-ce que je ne peux pas tout de suite avoir vingt-cinq ans ?"

"Ils parviennent à leur retraite, sèche, bien abritée sous une proue d'un rocher, aire sans rebords d'où l'on semblait voguer vers la haute mer. Philippe s'assit à côté de Vinca, qui appuya sa tête à son épaule. Elle paraissait épuisée et ferma aussitôt les yeux. Ses joues brunes, roses et rondes, sablées de grains roux, veloutées d'un duvet ras d'une suavité végétale, avait pâli depuis le matin, de même que sa bouche fraiche, toujours un peu fendillée comme un fruit mordu par l'ardeur du jour."

"Mais Philippe haussait les épaules et ne riait pas, car les amants de seize ans n'admettent ni le changement, ni la maladie, ni l'infidélité, et ne font place à la mort dans leurs desseins que s'ils la décernent comme une récompense ou l'exploitent comme un dénouement de fortune, parce qu'ils n'en ont pas trouvé d'autre."

"Derrière la fenêtre les yeux de la Pervenche le suivaient et les gouttes glissantes, le long de la vitre, semblaient ruisseler de ces yeux anxieux, d'un bleu qui ne dépendait ni de l'étain jaspé du ciel, ni du plomb verdi de la mer."

Ce qui me reste dans la tête :


Les magnifiques ballades le long du sentier des douaniers. Les paysages extraordinairement bien décrits.
La malheureuse tentative de Philippe avec le bouquet de chardon.
Les adultes qui ne sont vus que comme des ombres, des créatures totalement extérieures à leur univers d'adolescents.


Le mot de la fin :

Sujet tabou à l'époque de sa sortie, le sujet ne choque maintenant plus personne (ce qui n'est peut-être pas mieux). Je retiendrai surtout de ce livre, la plume de l'auteur qui exprime la nature et la sensualité d'une façon si délicatement vrai, c'est magnifique.

***
L'histoire se passe en été
 
Un livre avec de mauvaises critiques





Commentaires

  1. J'avais lu ce livre au lycée. J'en garde un bon souvenir. Par contre, je te déconseille "Dialogue de bêtes" de Colette également, je n'avais pas réussi à le finir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas Dialogue de bête dans ma compilation, je suivrai ton conseil.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Bilan de l'année 2016

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016