Autre-Monde - Tome 7 : Genèse

Auteur : Maxime Chattam
Éditions : Albin Michel
Genre : Fantasy
Date de publication originale : 2016
Pages : 622

 "La traîne du crépuscule glissait à travers les hautes fenêtres et embrasait la longue salle de son voile pourpre, tandis que les ombres dans les recoins s'épaississaient".

Synopsis :

Traqués par l'empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s'emparer du dernier Cœur de la Terre avant qu'il ne soit détruit. Mais le monde souterrain qu'ils découvrent ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d'incroyables révélations.
La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires.
L'ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s'achève et livre enfin tous ses secrets.

Ce que j'en ai pensé :

J'ai lu le précédent excellent tome Neverland en 2014 et depuis j'attendais la sortie de l'ultime livre de cette saga fantastique de fantasy. Mais voilà, Maxime Chattam a tardé à écrire cette suite, puis sa sortie a été reculée et c'est donc plus de 2 ans après qu'enfin j'ai pu me replonger dans les aventures de l'alliance des trois. Mais voilà, l'eau a coulé sous les ponts, mes souvenirs se sont voilés, mon engouement sans doute également et j'ai donc eu beaucoup de mal à me réapproprier l'histoire. Il m'aura fallu pas mois de 120 pages avant d'accrocher de nouveau à cette aventure incroyable.

Nous avions laissé nos personnages lors du tome précédent sur le point d'emprunter un chemin périlleux pour atteindre le plus vite possible la mer Méditerranée. L'objectif étant d'arriver en premier au dernier cœur de la Terre, avant Ggl.

Matt, Ambre, Tobias et les quelques pans qui les accompagnent vont décider de passer dans les terrifiantes galeries souterraines pour y accéder. Mais voilà, j'ai trouvé cette traversée vraiment longue, avec des péripéties redondantes avec les premier tomes de la saga, bref, Maxime Chattam a perdu de sa créativité durant cette période, quel dommage. Vous l'aurez compris, je n'ai pas été conquise dans cette immersion dans les profondeurs malgré une réelle attente de ma part. Ce n'est qu'arrivée au village côtier de Port-aux-Crânes que j'ai été emporté, le rythme s'accélère, les rebondissements sont nombreux, nos héros ne manquent pas de courage et de témérité, c'est tout simplement rythmé. Ce sera sans aucun doute la partie que j'ai préférée du livre.

Car même si je ne veux pas vous dévoiler la suite des trépidations de la dream team, j'ai trouvé tout long, les personnages que j'ai suivis et aimés dès le début de la saga ont grandi, ont beaucoup muri, ne sont plus les pauvres gamins perdus dans un monde nouveau, ils ont un but, mais maintenant, la vieillesse les a atteint et ils sont devenus beaucoup trop cérébral à mon gout : ils tergiverses, ils commentent, ils élaborent, ils m'ennuient bien souvent. Je vais peut être choquer les fans de la série, mais tout de même Matt et Ambre sont devenu relativement "chiants", enquiquinants. Seul Tobias sort du lot, avec sa fougue, il ne cherche pas à se protéger, il fonce, car quand il faut y aller, faut y aller. Et bien oui, ma brave dame, ils n'ont pas le choix, alors pas la peine de vouloir refaire le monde quand on sait que de toute façon si on ne fait rien, il n'y aura plus de monde du tout.

Quand à l'explication sur Ggl, les tourmenteur, les Rêpbouck, j'ai trouvé ça tellement évident, que même là j'ai été déçue, décidément je en suis pas convaincue par ce tome. Car j'ai quand même le souvenir de Tobias et de Matt avant la tempête en train de discuter via un jeu sur ordinateur... Je reste vraiment sceptique.

Heureusement la magnifique scène de combat finale est spectaculaire, les actions, les paysages, les personnages, sont tellement bien décrits que j'avais l'impression de sentir le sable, l'adrénaline, le peur, le sang, bref un passage extraordinaire, même si, et oui, je sais je suis horrible en ce début d'année, cette bataille ressemblait beaucoup à celle de la fin du tome 3. Bref, c'était une toute petite parenthèse, car "la mise en scène" était terriblement bien orchestrée.

Quand à la fin, non, je ne vous direz rien rassurez-vous, je l'ai trouvé un poil décevante, je ne l'imaginais pas comme ça et je pensais que des rôles auraient été inversés.

Ce tome n'a donc pas été au niveau de mes attentes, et malgré les très bons tomes de Oz (tome 5) et Neverland (tome 6), je reste persuadée, que cette suite n'était pas nécessaire et que la trilogie initiale se suffisait à elle-même, même si toutes les questions que l'on aurait pu se poser ne trouvaient pas réponses.

Citations :

"Torshan savait qu'on efface pas les morts, on les grave dans notre mémoire et se sont les gardiens de nos souvenirs."

"(Matt) savait, pour avoir été séparé d'Ambre dans des conditions semblables, qu'il était parfois nécessaire de faire la paix avec soi avant d'accepter l'aide d'autrui. Tobias était en colère contre lui-même, il fallait qu'il se pardonne, qu'il réalise pleinement que ce qu'il s'était passé était à présent figé et qu'il n'aurait rien pu faire pour l'empêcher. Ensuite seulement il serait capable de vivre le présent."

Le mot de la fin :

Je tourne la dernière page de cette saga avec un pincement au cœur, non pas d'avoir quitter à jamais ces personnages, cette alliance des trois, mais de la quitter en demi teinte, avec un tome en deçà de mes attentes.

***

Commentaires

  1. Je ne savais pas que Chattam avait écrit de la fantasy. C'est un auteur que j'aimerais bien découvrir, je n'ai rien lu de lui encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est principalement connu pour ces thrillers sanglants. Lorsqu'il avait été plus jeune, il avait écrit le 5ième règne, qui est à mi chemin entre le thriller et la fantasy, un peu comme les aventures des goonies si tu connais. Ensuite il a écrit Autre-Monde purement fantasy et j'ai éprouvé beaucoup de plaisir à lire cette saga de 7 tomes.

      Supprimer
  2. J'ai cette saga dans ma liseuse, je connais Chattam plus dans le thriller alors le découvrir dans la fantasy je dis pourquoi pas. Je vais le remonter sur ma liste de 2017 mais su'as tu pense de l'ensemble de la saga vu que tu as été déçu du dernier tome?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série que j'ai bien aimé dans sa globalité. Elle est plutôt originale. Mais mon cœur va vers les trois premier tome, même si j'ai eu un coup de cœur pour l'avant dernier.
      Si tu n'as jamais lu de Fantasy de Chattam, je te conseille le 5ème règne qui est une bonne passerelle entre le thriller et cette saga.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016