Derrière les portes - B.A. Paris

Auteur : B. A. Paris
Éditions : Hugo
Genre : Thriller
Date de publication originale : 2017
Pages : 318

"La bouteille de champagne heurte le plan de travail en marbre de la cuisine ; je trésaille."

Synopsis :
    En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L'amour, l'aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. Vous connaissez tous un couple comme celui qu'ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L'inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s'avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l'un sans l'autre. Est-ce cela que l'on appelle le grand amour ? À moins que les apparences ne soient trompeuses. Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait. Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ? Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?

UN PIÈGE CRUEL ET DIABOLIQUE UN LIVRE BRILLANT ET TERRIFIANT

Ce que j'en ai pensé :

Glaçant ! Hallucinant ! Terrifiant ! Haletant !

En lisant ce livre, l'atmosphère autour de moi se rarifie en oxygène ou bien est-ce moi qui fais de l'apnée sans m'en rendre compte ?

En lisant le synopsis, on comprend rapidement que la pauvre fille Grace va être retenue prisonnière par Jack derrière de nombreuses façades. Façade physique : une grande maison entourée de hauts murs, des rideaux en acier et des barreaux aux fenêtres, leur fortune est-elle si importante pour protéger leur maison de la sorte ? Façade psychologique : montrer aux autres que tout va dans le meilleur des mondes, un couple parfait dans une maison parfaite : une desperate housewife poussée à l'extrême avec ses soi-disant amies qui ne voient pas plus loin que leur petite vie tranquille et se plaignent de leurs enfants, maris et autres.

Mais ce que l'on va découvrir en lisant ce roman, c'est comment c'est arrivé, pourquoi Grace a-t-elle acceptée cette terrifiante situation. La seule question qui raisonne dans nos tête c'est Est-ce qu'elle va s'en sortir ? Parce que Grace est une formidable battante qui va tout faire pour échapper à un mari psychopathe, extrêmement intelligent, un jour d'échec exceptionnel qui a toujours plusieurs déplacements d'avance.

J'ai trouvé que le choix de B. A. Paris de raconter l'histoire à la première personne donnait une dimension vraiment exceptionnelle, on va vivre une descente aux enfers. Et en parallèle on va la suivre qui tente le tout pour le tout pour ne pas devenir complétement folle. Passé et présent se croisent. Va-t-elle y arriver ? La question plane durant toute la lecture et je ne vous dirai rien, car j'ai eu peur jusqu'à la dernière ligne.

A travers ce livre B. A. Paris a réussi brillamment à dépersonnaliser son personnage, à la rendre plus anonyme que personne d'autre sur cette Terre. Ce roman est un grand cri pour prendre conscience que chaque personne a droit à son libre arbitre et que l'on ne doit pas disparaitre seul.

C'est un livre qui marque les esprits, rend insomniaque même la dernière page tournée. Il n'est pas facile de choisir quoi faire, lire, regarder après tant d'émotions, c'est un roman qui marque, auquel on repense dans son quotidien et nous fait quelques fois regarder derrière notre épaule ...

Citations :

"La galanterie a une fâcheuse tendance à s'envoler dès que les habitudes et les bébés s'installent dans un couple."

"Je commence à désespérer que quelqu'un remette un jour en cause la perfection absolue de notre existence, et quand nous sommes avec des amis, je m'émerveille de leur bêtise qui les incite à croire que Jack et moi ne nous disputons jamais, que nous tombons d'accord sur tout, et qu'une femme de trente cinq ans intelligente et sans enfant comme moi se contente de rester chez elle toute la sainte journée pour jouer à la dînette."

"Lorsque je le vois, je suis atterrée de constater à quel point il a l'air normal. Il devrait forcément y avoir un signe, des oreilles pointues ou des cornes, censés avertir les autres qu'il est maléfique."

Le mot de la fin :

Si vous devez lire un thriller psychologique cette année, ne le cherchez plus, lisez le ...

***

Commentaires

  1. Je note! C'est clairement le type de roman qui pourrait me plaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très très bien, à la limite du coups de cœur.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016