Là où j'irai - Gayle Forman

Auteur : Gayle Forman
Éditions : Pocket
Genre : Young Adult
Date de publication originale : 2010
Pages : 236

 "Chaque matin en m'éveillant, je me dis : Ce 'est qu'une journée, vingt-quatre heures à passer."

Synopsis :

Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c'est une rock star adulée et l'ancien amoureux de Mia...
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, ressurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente. De nouveau, Mia est confrontée à un choix : doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d'émotions. Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau?

Dans cette série :
Cliquer sur la couverture pour découvrir ma chronique.
http://exulire.blogspot.fr/2015/02/si-je-reste-gayle-forman.html

 
    
 Ce que j'en ai pensé :
 
Dès le début de ma lecture, j'ai constaté un changement de ton. Le livre est plus mûr, les sentiments plus profonds, l'introspection vers des émotions refoulées plus intense. On accroche, on tourne rapidement les pages. Et le fait d'être dans la tête d'Adam qui souffre sans l'accepter est ingénieux.
 
Cette suite nous propose quelque chose de différent mais avec les personnages que nous avions appris à connaitre et à apprécier dans le tome précédent. Ce livre propose de s'interroger sur le jour où on se rend compte que l'on est plus un adolescent avec des rêves plein la tête. Le jour où le voile de la réalité se déchire et que l'on comprend que l'amour que l'on a éprouvé lorsque l'on était adolescent ne sera plus jamais le même, voire impossible. Le jour où l'on comprend que l'on doit passer à autre chose, c'est douloureux et on ne s'en remet jamais totalement même si le temps passe et panse les blessures. C'est exactement à cette étape capitale dans la vie d'une personne que c'est arrêté Gayle Forman. Son écriture m'a captivé, m'a fait me remémorer de nombreux souvenirs. C'est à la fois subtil et explicitement écrit.
 
J'ai adoré les moments de flottements entre Mia et Adam. C'est tout simplement intemporel et surtout on n'arrive pas à savoir si cette rencontre sera la dernière ou la première pierre d'une nouvelle relation. Gayle Forman nous décrit une nuit, une seule et toute petite nuit pour tout effacer ou au contraire tout réparer. Mia et Adam vont aller plus loin qu'ils n'ont jamais été. Ils vont parcourir la distance qu'ils les ont séparés pour au final se retrouver ou se séparer et se dire véritablement adieux.
 
Ce second tome est d'une grande finesse, les sentiments sont mis en avant, on se croirait à chaque instant sur le fil, c'est extrêmement touchant. Leurs sentiments réciproques s'envolent dans la nuit de New York comme un air de musique gracieux et inachevé.
 
Gayle Forman nous réserve-t-elle une suite ou non, je ne sais pas, mais si c'est le cas, je retrouverai avec plaisir nos personnages.
 
Citations :
 
"Je me suis rendu compte qu'il y a un monde entre le fait de savoir que quelque chose est arrivé, et même de savoir pourquoi c'est arrivé, et le fait de croire. Parce que lorsque Mia a cessé tout contact avec moi, je savais ce qui s'était passé, oui. Mais il m'a fallu beaucoup de temps pour le croire.
Et maintenant encore, il y a des jours où je ne parviens pas tout à fait à le croire."
 
"[...]J'aime les fans quand je les rencontre individuellement. Mais lorsqu'ils sont en nombre, ils se comportent comme un essaim d'abeilles et semblent oublier qu'ils ont affaire à un simple mortel fait de chair et de sang, qu'ils peuvent blesser et effrayer."
 
"Quitte à la perdre mille fois, je referais mille fois cette promesse pour l'entendre jouer comme hier soir ou pour l'avoir en face de moi dans le soleil du matin. Ou même simplement pour savoir qu'elle existe quelque part. Vivante."
 
Le mot de la fin :
 
Un second tome qui m'a littéralement emporté. J'ai préféré son rythme, la maturité des personnages, les différentes analyses qui y sont faites. J'ai pris beaucoup de plaisir d'être dans la tête d'Adam, qui est plus téméraire que courageux. C'est une très belle réussite.
 
***


Commentaires

  1. J'ai adoré ce roman ! Cette plongée dans la psyché d'Adam, ce face à face avec ce que lui aussi a perdu est d'une justesse incroyable.
    Et que leur relation est belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'a dire de plus, j'ai beaucoup apprécié ma lecture.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Illusion, tome 1 : Le commencement - Charlotte Sanchez

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Sleepy Hollow La légende du Cavalier sans tête - Washington Irving