La troisième prophétie - Gérard Raynal

Auteur : Gérard Raynal
Edition : TDO
Genre : ésotérisme
Année de parution : 2015
Pages : 420

Ma note : livre non achevé

Synopsis :
La Troisième Prophétie de Jean de Jérusalem, qui annonce la fin de la Chrétienté et l’hégé­monie de l’Islam sur les peuples d’Europe, a disparu. Sa trace se perd à Saint-Michel-de-Cuxa, un monastère du sud de la France…
La Main Noire, une Organisation rendue célèbre par l’as­sassinat de l’archiduc d’Autriche à Sarajevo en 1914, cherche à tout prix à se l’approprier pour servir ses ambitions criminelles. La divulgation du texte serait en effet de nature à créer le chaos mondial…
Pris dans le tourbillon de ce complot aux rami­fications internationales, l’abbé Salvat, simple curé de village et Vincent, un jeune paysan à la recherche de sa mère, vont s’apercevoir que cette dernière est liée à la disparition du manuscrit. De Pise au lac de Garde, en passant par Séville et le Duomo de Milan, ils vont tenter de remonter, énigme après énigme, jusqu’à la prophétie tant convoitée.

Un Thriller étonnant et détonnant qui renouvelle littéralement le genre !

Ce que j'en ai pensé :

Je tiens tout d'abord à remercier Masse critique de m'avoir sélectionnée et de m'avoir envoyée ce livre qui me semblait très prometteur.

Mais voilà, j'ai essayé de rentrer dans l'histoire à plusieurs reprises, dans un moment propice à la lecture, j'étais en vacances, non rien à faire, je n'ai pas du tout adhéré au style du livre. Pourtant j'aime bien chaque année lire un ou deux romans ésotériques, je trouve que ce sont des livres qui sont rythmés avec souvent des époques parallèles, des énigmes, des courses poursuites.
J'ai malheureusement du arrêter au bout de 120 longues et laborieuses pages.
J'ai trouvé que le sujet choisi était certes très inhabituel (c'est pour cette raison que je l'avais choisi), mais j'ai trouvé que le style de l'auteur, qui a voulu un style soutenu avec un langage châtié n'a pas permis de donner son envol à l'histoire. Le rythme est lent, il ne se passe pas grand chose, et les rares fois où il se passe quelque chose, tout est terminé en moins de temps qu'il ne faut pour le lire.
Ce n'est pas le nombre important de personnages qui m'a gêné lors de ma lecture c'est façon dont ils s'expriment qui ne m'a pas convaincue.
Je ne perds cependant pas espoir et je me dit que ce n'étais peut être pas le bon moment et que cet hiver près du feu, je ressortirai le livre.

Commentaires

  1. C'est marrant, à voir ton avis, j'ai l'impression qu'on n'a pas lu le même livre. Je n'ai pas trouvé que c'était lent, au contraire, il y a tout le temps des rebondissements qui font avancer l'enquête. Et je n'ai pas trouvé non plus que c'était un langage extrêmement châtié, vu que les personnages principaux sont des gens simples, qui parlent à la manière des gens du sud, et l'auteur a très bien retranscrit ça. Enfin, bon, c'est pas grave, chacun a son propre ressenti par rapport à un livre, et c'est ça qui est intéressant. :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016