La trilogie de l'île : l'ïle - Jen Minkman

Auteur : Jen Minkman
Éditions : Dutch Venture Publishing
Genre : Dystopie
Date de publication originale : 2014
Pages : 80


 "Quand je franchis la porte de ma chambre, ma mère et mon père m'attendent déjà dans le couloir."


Synopsis :
   ‘Je marche vers la mer. La surface infinie de l’eau se prolonge jusqu’à l’horizon, d’où que je regarde.
Notre monde est petit. Nous sommes livrés à nous, et ne dépendons que de nous-mêmes. Nous dépendons de la Force enfouie profondément en nous, comme nous l’ont enseigné nos ancêtres.
Si je devais marcher d’ici vers l’ouest, je me retrouverais devant une barrière – le Mur. Derrière se trouvent les Idiots. Du moins, c’est ce que tout le monde dit.
Je n’en ai jamais vu un.’
Leia vit sur l’Ile, un monde dans lequel enfants quittent leurs parents pour se débrouiller seuls lorsqu’ils atteignent dix ans. À travers cette Ile s’étend un mur que personne n’a jamais franchi. Les Idiots vivant derrière celui-ci ne se prêtent à la raison – ils croient aux illusions. C’est ce que Le Livre dit, le seul objet légué aux insulaires de l’est par leurs ancêtres.
Mais lorsqu’un homme étrange échoue sur le rivage et que Leia rencontre un Idiot en personne, sa vie ne sera plus la même. Les croyances qu’elle et ses amis ont sur l’île sont-elles réellement fondées ?
Ou bien les habitants de leur monde sont-ils en fait tous des Idiots?

Dans cette série :

  
Ce que j'en ai pensé :

Je n'ai pas du tout apprécié ma lecture et pourtant j'étais convaincue en lisant le synopsis qu'il y avait un véritable potentiel.

Ce roman très court n'a justement pas permis au récit de prendre son envol, tout va beaucoup trop vite, les descriptions sont taillées à la serpe, des incohérence géographiques sont nombreuses, et donc on se perd rapidement sur cette toute petite île.

En plus d'être perdue à ne plus retrouver mon chemin, je n'ai pas du tout apprécié le côté Star Wars du livre, j'ai trouvé ça à la limite du débilitant en tant que lecteur : du vu et du revu.

Quant aux personnages, rien de bien extraordinaire, entre le méchant, qui finalement ne fait pas grand chose, les gentils qui sont à la limite du bébête, la caricature n'est pas loin de la réalité.

J'ai poursuivi ma lecture jusqu'au bout pour être certaine qu'il n'y aurait pas un rebondissement inattendu à la fin du roman, mais non, c'est d'une platitude comme une piste de bowling mais sans le suspens de savoir si ont va avoir la chance de faire un strike.

Je passe donc mon chemin et je suis bien contente d'avoir eu cet ebook gratuitement, car je n'achèterais pas la suite.

Citations :

"Même dans un monde fantastique, on ne peut pas faire confiance aux parents. Les histoires de blanche-Neige et de cendrillon le prouvent clairement. Les mères dans ces contes n'aiment pas leurs enfants non plus."

Le mot de la fin :

Une dystopie au synopsis alléchant, prenez garde, passez votre chemin, il n'y a pas grand chose à voir, heureusement qu'il est gratuit et court ...

***



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

Vol de nuit - Antoine de Saint-Exupery

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016