Mercredi jour des petits #7



Catégorie : à partir de 3 ans

Le mot de l'éditeur :
Maître Coq et dame Poulette élevaient leurs sept poussins au poulailler. Le dernier né était tellement petit, tout riquiqui qu'on l'appelait le Petit Poussin. Un jour le grain manqua...

Ce que nous en avons pensé :
Mon fils vient d'avoir 4 ans et en ce moment ce livre est son préféré, il aimerait que je lui lise cette histoire tous les soirs.
Vous connaissez sans doute l'histoire du petit poucet qui est abandonné dans la forêt avec ces 6 frères par des parents trop pauvres pour leur donner à manger. Dans la forêt, ils rencontrent un ogre, qui veut bien évidement les manger, le petit poucet est très intelligent, il fait un tour de passe passe avec les filles de l'ogre et ni vu ni connu il s'enfuit avec les bottes de sept lieux et un coffre plein de pièces d'or et les voilà de retour en moins de temps pour le dire chez papa et maman heureux jusqu'à la fin des temps. Ici c'est exactement la même histoire. Le petit poucet est donc remplacé par le petit poussin que mon fils s'obstine à appeler le petit poucet, je le laisse donc faire, l'ogre apparait sous les traits d'un très grand renard, les filles de l'ogre, par des renardeaux. Mais toute l'histoire est exactement la même. Mais qu'est ce qui attire donc mon fils désespérément vers cette histoire !!! Je pense que c'est la musicalité des textes dans ce livre et plus particulièrement une phrase : Picoti,
picorette, le petit poussin a une idée derrière la crête. Cette phrase est répétée tout au long de l'histoire et dès que je commence à dire Picoti, mon fils s'empresse de me dire la fin de la phrase et je pense que c'est ce qu'il l'attire le plus dans cette histoire. Car pour lui, la forêt est bien trop petite, pourquoi un renard aurait un coffre rempli de pièces d'or dans sa maison et plus encore, les poules ça ne mangent pas des pièces mais des graines !!! La logique implacable de mon fils.
Au final, rien de nouveau, des dessins qui ne sont vraiment pas beaucoup travaillés, mais une phrase choc qui tient le livre. J'espère vite passer à autre chose, mais mon fils en a décidé autrement.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Bilan de l'année 2016

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016