PriceMinister lance les Matchs de la Rentrée Littéraire 2015

C'est la rentré littéraire et nous débordons de livres et nous ne savons plus quoi choisir, mais tant pis, je vous propose d'aller voir le site de Price Minister qui mets en avant 15 livres qui ont été choisis par des blogueurs parrain/marraine que je vous présente ci-dessous.

Vous avez le droit de choisir 3 livres parmi cette sélection et peut être que vous recevrez un livre contre une critique qu'il faudra déposer avant le 1er février 2016. Et oui, on a le temps de le lire tranquillement cet automne ou même cet hiver. Il suffit de s'inscrire sur le site de PriceMinister jusqu'au 30 septembre.

Les blogueurs parrains/ marraines sont :

http://aliasnoukette.fr/
 
http://www.bricabook.fr/
 
 
http://www.milleetunefrasques.fr/
 
http://litterature-a-blog.blogspot.fr/
 
 
 
 
Je vous laisse découvrir leur sélection et faire votre choix, quant à moi voici les trois livres que j'ai choisi, je croise maintenant les doigts pour en recevoir !!!
 
 

C’est l’histoire d’Etienne, photographe de guerre, pris en otage dans quelque lointaine ville à feu et à sang. C’est l’histoire d’un enfermement et d’une libération – pas forcément ceux qu’on croit. Sur une
thématique éminemment contemporaine, le nouveau roman de Jeanne Benameur s’ouvre comme un film d’action pour mieux se muer en authentique livre de sagesse. Avec la délicatesse d’âme et la profonde sincérité qu’on lui connait, l’auteur des Demeurées et de Profanes y tend une ligne droite entre la tête et le cœur, un chemin vers des êtres debout .



Ari regarde le diplôme d'honneur décerné à son grand-père, le célèbre capitaine et armateur Oddur, alors que son avion entame sa descente vers l'aéroport de Keflavík. Son père lui a fait parvenir un colis plein de souvenirs qui le poussent à quitter sa maison d'édition danoise pour rentrer en Islande. Mais s'il ne le sait pas encore, c'est vers sa mémoire qu'Ari se dirige, la mémoire de ses grands-parents et de leur vie de pêcheurs du Norofjörour, de son enfance à Keflavík, dans cette ville «qui n'existe pas», et vers le souvenir de sa mère décédée. Jon Kalman Stefansson entremêle trois époques et trois générations qui condensent un siècle d'histoire islandaise. Lorsque Ari atterrit, il foule la terre de ses ancêtres mais aussi de ses propres enfants, une terre que Stefansson peuple de personnages merveilleux, de figures marquées par le sel marin autant que par la lyre. Ari l'ancien poète bien sûr, mais aussi sa grand-mère Margret, que certains déclareront démente au moment où d'autres céderont devant ses cheveux dénoués. Et c'est précisément à ce croisement de la folie et de l'érotisme que la plume de Jon Kalman Stefansson nous saisit, avec simplicité, de toute sa beauté.

New York. Kate élève seule sa fi lle de 15 ans, Amelia. Malgré un rythme professionnel soutenu, elle arrive tout de même à être à l’écoute de sa fi lle, une adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secret l’une pour l’autre. C’est tout du moins ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de St Grace, l’école d’Amelia. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle comprend vite qu’elle ne reverra plus jamais sa fi lle. Amelia a sauté du toit de l’établissement. Le désespoir laisse peu à peu place à l’incompréhension : pourquoi une adolescente en apparence si épanouie déciderait-elle de mettre fi n à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable jusqu’au jour où elle reçoit un SMS anonyme qui vient tout remettre en question : « Amelia n’a pas sauté. » Obsédée par cette révélation, Kate commence alors à s’immiscer dans la vie privée de sa fi lle et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas aussi bien qu’elle le croyait. À travers les SMS, les mails d’Amelia, les réseaux sociaux, Kate va tenter de reconstruire la vie de sa fi lle afi n de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. Elle va devoir affronter une réalité beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle a pu imaginer.

 
Et vous êtes vous inscrits ? quels livres avez-vous sélectionnés ?

Commentaires

  1. J'ai choisi Amélia en premier, 2084 et je ne sais plus le troisième *la honte*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'au final j'aurai du mettre Amelia en seconde place.
      2084 me semblait trop lourd pour moi.
      Et pour le troisième ça peut arriver à tout le monde ;)

      Supprimer
  2. J'ai choisi La Terre qui penche en 1er et Otages intimes en 2ème... ;)

    Bonne chance à toi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 2 - Diana Gabaldon

TTT #21 - les 10 romans à lire avant de mourir

Bilan de l'année 2016

Outlander : Ecrit avec le sang de mon coeur, partie 1 - Diana Gabaldon

TTT #20 - Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2016